Get it on Google Play تحميل تطبيق نبأ للآندرويد مجانا اقرأ على الموقع الرسمي

Des Verts de plus en plus méconnaissables

El Watan

Les Verts ont été battus, avant-hier soir, au stade du 5 Juillet à Alger, en amical, par le Cap-Vert, sur le score de 3 buts à 2. Une défaite qui risque de compliquer davantage le travail du staff en place, à sa tête Rabah Madjer, sur lequel pèse désormais une plus grande pression. Les quelques supporters – le stade du 5 Juillet était presque vide – présents dans les tribunes n’ont pas cessé de huer le sélectionneur et les joueurs. Ils l’ont fait bien avant que l’équipe ne soit menée au score d’ailleurs. Une «fracture» qui risque de durer dans le temps au vu du jeu actuel des Verts et de la mince possibilité de voir les choses évoluer positivement. Il faut dire que la prestation de Mahrez et ses coéquipiers, hormis quelques belles phases de jeu, notamment en première mi-temps, a été plus que décevante. Le Cap-Vert n’est pas un foudre de guerre. Mais ses joueurs pratiquent un football «juste», sans «fioritures». Pourtant, les Verts ont bien débuté la partie en réussissant à ouvrir la marque dès les premiers instants du match (4’) par l’intermédiaire du défenseur Bensebaïni. Une ouverture du score qui a quelque peu mis en confiance les Algériens qui ont reculé un peu, laissant des espaces à l’adversaire. Et celui-ci en a profité pour égaliser à la 13’ par Gomes Ricardo. Les Verts se sont par la suite remis en selle et cela a fini par payer à la 29’ lorsque Bounedjah a inscrit le deuxième but. Le score aurait même pu être plus lourd en cette première période. C’est en deuxième mi-temps que les choses ont complètement basculé. Les Verts étaient méconnaissables. Les Capverdiens, plus entreprenants, ont égalisé (67’), par Mendes, avant de prendre l’avantage quatre minutes plus tard (71’) par Tavares. La rencontre s’est terminée donc sur cette défaite par 3 buts à 2. Un troisième revers de suite, entre équipe A et A’, qui n’est pas fait pour rassurer le sélectionneur national, soumis de plus en plus à de fortes critiques. Les choses pourraient même s’aggraver jeudi prochain à l’occasion de la seconde rencontre amicale des Verts, prévue à Lisbonne face au Portugal. Quelles répercussions aurait une prestation tout aussi décevante de la sélection nationale ? En tout cas, le staff en place devrait réagir lors de cette ultime empoignade amicale avant la poursuite des éliminatoires de la CAN 2019. Le temps de la prospection est fini, a déclaré Madjer mercredi dernier lors de la conférence de presse d’avant-match, avant d’affirmer qu’à l’issue de ces deux matchs amicaux, le onze type pour la Gambie se dessinerait. Aujourd’hui, a priori, les Verts donnent l’air de ne pas être prêts pour les futurs rendez-vous continentaux. Madjer arrivera-t-il à «convaincre» les amoureux des Verts ce jeudi ? Le staff technique dispose de quelques jours seulement de préparation pour apporter les correctifs nécessaires aux «énormes» lacunes enregistrées. Cela pourrait s’avérer insuffisant. D’autant plus que le futur adversaire, le Portugal, est d’un tout autre calibre…

June 3rd 2018, 9:01 am
اقرأ على الموقع الرسمي

0 comments
Write a comment
Get it on Google Play تحميل تطبيق نبأ للآندرويد مجانا